Projets et réalisations

PROJETS 2019

 

Travaux de voirie à Oyez

Ce sera le dernier chantier de travaux de voirie d'importance de cette mandature, Nous allons procéder à la réfection des chaussées et à l'enfouissement des réseaux secs (électricité, téléphone, fibre).

L'éclairage public sera entièrement refait, Un réseau d'eau pluvial sera crée et un caniveau posé au centre de la chaussée. Ces travaux devraient débuter ce printemps. Leur coût estimatif s’élève à la somme de 163 000 € H.T. Un dossier de demande de subvention DETR va être déposé auprès de la Préfecture du Cantal.

 

Ecole :

Les premiers tableaux numériques installés en 2011 présentent quelques signes de défaillance, ainsi que certains ordinateurs utilisés par les enfants. Nous procèderons à une révision voire au remplacement de ces matériels si nécessaire.

Les murs et sols de la salle de classe de moyenne et grande section seront rénovés.

 

TRAVAUX ACHEVES

 

Traversée de SAINT-SIMON (RD 17)

Depuis le bas de la Montée du Cardi jusqu'au rond point, la chaussée de la Route du Puy Mary va être intégralement refaite. Le réseau d'eau pluviale sera partiellement rénové, et les réseaux secs (électricité, éclairage public, téléphone, fibre) vont être enfouis. Les bacs de plantations vont être encastrés dans les trottoirs, entre le bas du Cardi et la Pradelle. L'abri bus sera changé.

Pour assurer la sécurité des piétons un plateau ralentisseur de 30 mètres sera installé au carrefour formé par la Route du Puy Mary, la Promenade Gerbert et la rue de l'Adret. Un autre ralentisseur de 10 mètres est prévu à proximité de l'école.

Ces aménagements sont à la charge de la commune et du Syndicat départemental des énergies du Cantal pour un montant de 205 000 € H.T., hormis l'enrobé de la chaussée qui incombe au budget du Département pour un montant de 77 000 €.

 

Travaux à Boussac

Le 28 mai ont commencé deux types de travaux : sous la maîtrise d'ouvrage de la CABA, le réseau d'eau potable en amiante a été remplacé pour 131 000 € H.T. ; le Syndicat des Energies du Cantal a profité de l'ouverture des tranchées pour programmer l'enfouissement des réseaux secs (électricité, éclairage public et téléphone) pour un coût de 31 470 € H.T. dont 16 620 € à la charge de la commune. En fin d'année 2018, cette partie est restée inachevée en raison de difficultés internes rencontrées par l'une des entreprises titulaire du marché. Il est souhaitable que tout rentre dans l'ordre dès le retour des beaux jours afin que les habitants de Boussac puissent retrouver des conditions normales de circulation.